Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

La Police Nationale, toujours fidèle à son sacerdoce de protection des personnes et de leurs biens vient de démanteler deux (02) réseaux de présumés délinquants qui opéraient dans la ville de Ouagadougou.

En effet, il s’agit de plus d’une dizaine de présumés délinquants, dont l’âge est compris entre 18 et 36 ans, qui ont été mis aux arrêts par le Commissariat de Police de l’Arrondissement de Baskuy.

S’agissant du premier groupe, ses membres s’étaient spécialisés dans les cambriolages des domiciles dans certains quartiers de la capitale comme Bassinko, Marcoussis et Yagma.

Quant au second réseau, ses membres s’adonnaient entre autres aux vols à main armée dans les espaces verts, les terrains de sport et les auberges ainsi qu’aux cambriolages des domiciles. 

Dans leurs agissements illicites, ces présumés malfrats opéraient à tout moment, de jour comme de nuit, et usaient de tous les moyens pour parvenir à leur fin. Ils filaient nuitamment leurs victimes et les agressaient lorsqu’elles se retrouvaient seules dans un endroit sombre ou isolé. Dans les domiciles, ils s’y introduisaient même dans la journée à l’absence des occupants, et ressortaient avec tout objet de valeur qu’ils trouvaient. Sur les terrains de sport et dans les espaces verts, ils profitaient de l’inattention des propriétaires pour s’emparer de leurs engins. 

Grâce à la collaboration de la population, les enquêteurs ont pu démanteler l’ensemble des deux gangs. Au moment de l’interpellation des membres, il a été trouvé en leur possession et saisi deux (02) pistolets automatiques, plus d’une vingtaine de motos, des cartes grises de motos, des plaques d’immatriculation, des pièces de motos, du numéraire et divers autres objets.  

La Police Nationale saisit encore une fois cette occasion pour réitérer ses remerciements à l’ensemble des couches sociales qui ne ménagent aucun effort pour l’accompagner dans ses missions régaliennes de protection des citoyens et de leurs biens. Elle les invite par ailleurs à demeurer

 vigilantes, et à toujours signaler les cas suspects à travers les numéros verts que sont : 17, 16 et 1010.

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !