Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

La mission première d’une entreprise est la création de richesses. Mais une entreprise responsable doit œuvrer à impacter positivement son environnement notamment sur le plan écologique, économique et social. CANAL+ Burkina se veut une entreprise citoyenne qui se soucie du bien-être des populations. En partenariat avec l’Association TIMBI AKAKPO (Les vagabonds de l’assainissement), elle a initié une grande journée de salubrité le 03 juin 2022 dans le quartier Pissy de Ouagadougou. Dénommée « CANAL+ Clean Mob », ce projet a connu la participation de centaines de personnes. « CANAL+ Clean Mob » avait pour objectif de renforcer l’impact social de l’entreprise et de contribuer à la propreté de la ville de Ouagadougou. C’est un projet du groupe CANAL+ et qui a vu la participation de plus de 20 filiales.

CANAL+ Burkina est une entreprise responsable, engagée dans le bien-être de la population. Pour cela, elle a initié plusieurs activités rentrant dans le cadre de la Responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE). Il s’agit notamment des activités de don de sang, des activités de don dans les orphelinats et des actions de soutien à la culture. C’est également dans cette démarche que s’inscrit le projet « CANAL+ Clean Mob ». C’est d’ailleurs une activité d’envergure mondiale, qui se tient dans 20 pays dans le monde où le groupe CANAL+ est implanté. A travers ce concept, le groupe CANAL+ vise à renforcer son impact social en participant à la protection de l’environnement dans ses pays hôtes.

Selon le Directeur général de CANAL+ Burkina, Jonathan Lett, « CANAL+ Clean Mob » est une activité qui vise à améliorer la salubrité et le cadre de vie dans ces lieux qui rythment notre quotidien. « A travers cette activité, l’ensemble du personnel de CANAL+ souhaite avoir une action sociale qui a un impact positif sur l’environnement » a-t-il ajouté. 

CANAL+ Burkina a réalisé « CANAL+ Clean Mob » en collaboration avec l'Association TIMBI AKAKPO (Les vagabonds de l’assainissement). Selon le président de l’association, l’artiste humoriste Lajaguar, c’est une association qui regroupe des milliers de jeunes issus de divers corps de métier notamment la musique, l’art et la fonction publique. Elle œuvre dans l’assainissement et le développement durable du Burkina Faso.

Le point de départ de cette opération de salubrité était Canal Olympia Pissy. Répartis en groupes de 10 personnes et munis de sachets plastiques, de râteaux et de brouettes, les participants ont pris d’assaut le quartier de Pissy pour le débarrasser de ses ordures. 

En marge de cette activité, CANAL+ Burkina a fait des dons d’équipements d’assainissement à des riverains et à des religieux de Pissy et à une trentaine d’associations engagées dans l’assainissement. « On a fait des remises d’équipements d’assainissement à des religieux, à des riverains et à des associations afin qu’ils puissent continuer à assurer un cadre de vie idéal pour la population de Pissy après notre départ » a souhaité le Directeur général de CANAL+ Burkina, Jonathan Lett.