Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Du 21 mars au 30 avril 2022, dix étudiants du Centre de formation professionnelle de référence de Ziniaré (CFPR-Z) ont effectué un stage au sein de CANAL+ Burkina. Après plus d’un mois de stage, ils ont reçu leurs attestations de fin de formation ce mercredi 4 mai 2022 à Ouagadougou.

Les dix stagiaires ont été formés sur l’installation et le dépannage d’antennes et de décodeurs, l’inventaire de stock, le bipage et le stickage de décodeurs. Ils ont aussi appris comment récupérer des décodeurs défectueux.

Ce mercredi mai 2022, s’il y a un sentiment qui était facilement décelable sur leurs visages, c’est celui de la satisfaction et du sentiment d’avoir beaucoup appris. Par la voix de leur représentant, les stagiaires ont exprimé leur reconnaissance à CANAL+ Burkina. Pour Arthur Compaoré, l’un des stagiaires, « Ce stage nous a apporté beaucoup de choses en termes de connaissances. En plus de la maintenance des autres appareils électroniques que nous connaissions déjà, nous avons appris au sein de CANAL+ la réparation des décodeurs, l’installation et l’orientation des paraboles pour capter le bon signal ».  Il ajoute que ces acquis sont dus à la pratique rigoureuse enseignée dans l’entreprise CANAL+ Burkina. « Nous avons fait plus de 90% de pratique », témoigne-t-il.

L’objectif premier de ce stage est de préparer l’insertion professionnelle des apprenants, commente pour sa part Aboubacar Ba, directeur général du CFPR-Z. « Certains sont passés ici l’année dernière et deux font parties des membres permanents de CANAL+ Burkina. D’autres sont appelés en cas de besoin. Et c’est aussi valable dans beaucoup d’entreprises comme la Sosuco par exemple », s’est-il félicité, avant d’inviter les jeunes à être engagés afin de faciliter leur insertion dans le monde professionnel.

Du côté de CANAL+ Burkina, on explique que l’accueil des stagiaires répond à une envie d’appuyer la jeunesse dans le processus de formation et d’insertion socio-professionnelle. « Pour nous, ces attestations sont l’accomplissement d’un mois et demi de stage. Ils nous ont beaucoup aidé sur l’ensemble des sujets techniques que nous avons. Nous aussi, on espère qu’on a été là pour compléter l’excellente formation qu’ils ont reçu au centre de formation », a dit le directeur général de CANAL+ Burkina, Jonathan Lett, qui explique aussi qu’accueillir des stagiaires est important pour son entreprise.

Jacqueline Ilboudo, représentante du ministère en charge de l’Autonomisation des jeunes et de l’Emploi, a loué l’initiative et annoncé la disposition de son département ministériel à accompagner ces jeunes pour s’installer à leur propre compte. « Le ministère dispose de trois fonds de financement qui pourront permettre à ceux qui veulent éventuellement entreprendre de s’installer à leur compte selon les conditions », a-t-elle fait savoir.