Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

ECONOMIE

A l’occasion de la première édition de la Rencontre des patrons burkinabè (REPAB) qui s’est tenue les 2 et 3 juin 2022, sous le thème «Le patronat face aux défis du développement économique et social du Burkina Faso», Ouagadougou a été le point de convergences des chefs d’entreprises du Burkina et d’ailleurs. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le chef du gouvernement burkinabè, Dr Albert Ouédraogo, le 2 juin, en présence du président du Conseil national du patronat burkinabè, Apollinaire Compaoré. Le Groupe Bolloré était bien représenté. 

La REPAB est un cadre d’échanges qui a réuni l’ensemble des acteurs de la vie socioéconomique du Burkina Faso et des pays de la sous-région ouest-africaine. Il s’agit notamment, des organisations d’employeurs, des autorités publiques, des experts, des partenaires au développement et des entreprises, autour de thématiques liées à la création des conditions d’un climat des affaires propice à l’investissement du secteur privé. Elle est organisée par le Conseil National du Patronat Burkinabè (CNPB).

Ainsi, patrons d’entreprises, entrepreneurs, spécialistes du secteur privé, économistes avertis, autorités politiques et coutumières ne se sont pas fait prier pour participer à l’évènement.

«Le patronat face aux défis du développement économique et social du Burkina Faso», c’est sous ce thème que s’est tenue la première édition de la Rencontre des patrons burkinabè. Pour le Conseil national du patronat burkinabè, la REPAB permet, entre autres, de mieux valoriser la contribution des membres du patronat à la création de richesses et d’adopter des stratégies pour faire face à l’insécurité et au renchérissement des coûts de production.

D’après les chiffres donnés par les organisateurs, ce sont plus de 500 participants d’ici et d’ailleurs qui sont venus pour prendre part à ces deux jours de rencontre et pour débattre sur les enjeux et les défis du marché burkinabè du travail, de l’emploi et du développement économique. 

Acteurs majeurs de l’économie burkinabè et sous-régionale, gros employeurs, les filiales de Bolloré Transport & Logistics ont pris activement part à l’évènement. A travers des panels thématiques autour du thème général «Le patronat face aux défis du développement économique et social du Burkina Faso», les filiales Sitarail, Bolloré Transport & Logistics Burkina Faso, Abidjan Terminal, Bolloré Transport & Logistics Côte D’Ivoire ont présenté le rôle majeur du groupe Bolloré, leader africain de la logistique multimodale et son impact social et économique dans la sous-région ouest-africaine.

Par la construction du second terminal à conteneurs du port d’Abidjan, la mise sur pied d’un hub logistique dans la zone aéroportuaire d’Abidjan ainsi que le développement de projets de ports secs au Burkina Faso, etc., l’entreprise contribue au renforcement du corridor Abidjan-Ouagadougou. Elle accompagne également les opérateurs économiques de la sous-région, dans la gestion de leurs défis logistiques, grâce à ses solutions multimodales par le rail, la route et l’aérien. 

 

«Notre participation au REPAB témoigne de notre engagement à demeurer un groupe à fort impact social et économique à travers la mise à disposition des entreprises, de solutions logistiques innovantes et intégrées. Nous participons également à la création d’emplois et de richesses pour le développement socioéconomique de nos pays», a précisé Seydou Diakité, Directeur général pays de Bolloré Transport & Logistics Burkina Faso et Président du conseil d’administration de Sitarail.  

Par ailleurs, en marge de la REPAB, les filiales de Bolloré Transport & Logistics ont organisé le 2 juin 2022, à Ouagadougou, autour d’un cocktail, une rencontre d’échanges avec leurs clients et partenaires du Burkina Faso. Ce cadre convivial d’échanges a permis aux responsables de Bolloré Transport & Logistics de répondre aux préoccupations des clients de l’entreprise, et de présenter leurs nouveaux projets et solutions visant la satisfaction durable de leurs clients et partenaires.

Bolloré Transport & Logistics est un acteur majeur du transport international et de la logistique avec 35 000 collaborateurs dans 109 pays. Acteur mondial de la gestion de la supply chain, l'entreprise conçoit et déploie des solutions sur-mesure à forte valeur ajoutée. Implantée sur les principaux hubs portuaires et aéroportuaires du monde, Bolloré Transport & Logistics propose à ses clients un service de proximité, une parfaite connaissance des marchés et une maîtrise des opérations de bout en bout.